L'effet de levier du crédit

L'effet de levier du crédit est un mécanisme à forte valeur ajoutée pour se créer rapidement du patrimoine. En résumé, il consiste à faire l'acquisition d'un investissement immobilier locatif avec l'aide du banquier.


Deux règles sont à respecter pour maximiser cet effet de levier :

  1. utiliser un financement long (20/25 ans) afin de réduire votre effort financier,

  2. demander un financement intégral à la banque, et donc ne pas mobiliser son épargne.


Regardons de façon macro comment fonctionne un investissement locatif patrimonial.

Nous venons faire l'acquisition d'un bien immobilier dans une grande métropole française (Toulouse, Nantes, Montpellier...) via un crédit de 200 000 € sur 20 ans.

La mensualité, avec un taux de 1,35% et une ADI de 0,3%, s'élève à 1000 € dans l'exemple. Notre investissement nous permettra d'encaisser des loyers, et engagera des charges financières (taxe foncière, PNO, GLI, frais de copropriété, frais de gestionnaire...).

Cet investissement nous demandera ainsi un effort d'épargne mensuel de 300 €.

A ce point de l'exemple, voilà les questions à se poser :

  • est-ce que ces 300 € d'épargne ne seraient pas mieux sur mon livret A ?

  • est-ce que ces 300 € d'épargne ne seraient pas mieux sur une assurance-vie ?


La réponse ? Elle se trouve dans le tableau d'amortissement du crédit :


Une ligne de crédit est composée de :

  • capital qu'on amortit, il représente du patrimoine immobilier (en bleu),

  • intérêts et assurance, rémunération de la banque (en orange).

Ainsi, on voit que dès la première échéance, on vient se créer plus de 750€ de capital immobilier, pour je vous le rappelle, un effort de 300 € ! Entre vous et moi, lorsque je verse 300 € sur mon livret A, personne ne vient rajouter 450€ (malheureusement). Le bonus ? Plus on avance dans le temps, moi on rembourse d’intérêts, et donc nos 300 € se transforment en 751 €, puis 752 €, puis 753€... Je vous laisse projeter les chiffres sur 15 ans !


Pour utiliser cet effet de levier et créer de la richesse, il suffit de bénéficier d'une capacité d'endettement, d'une capacité d'épargne mensuelle, et bien sûr de conseils avisés.


De nombreuses solutions existent en investissement locatif et au moins une solution vous correspond :

  • investissements gérés : LMNP avec exploitant, SCPI de rendement

  • investissements non gérés : LMNP sans exploitant (ex : colocation), Pinel, déficit foncier, nue-propriété


La conclusion : passez à l'action et utilisez cet effet de levier pour vous enrichir sur du moyen-long terme !



305 vues

Un besoin, une information ? Contactez-moi

Cabinet basé à Pau (64)

Un accompagnement sur-mesure où que vous soyez

0674552195

© 2020 par Jean-Romain Péboscq | Mentions légales