Réussir son investissement locatif - les 6 règles

Investir dans l’immobilier locatif est une excellente idée, d’autant qu’à l'heure actuelle, les taux d’emprunt sont à un niveau très bas. Pour autant, comme tout investissement, il doit être envisagé en fonction d’objectifs préalablement déterminés : générer des revenus complémentaires, préparer sa retraite, réduire les impôts, etc…


RÈGLE NUMÉRO 1 : LES OBJECTIFS & LE CADRE


Connaître ses objectifs est primordial. En effet, générer des revenus complémentaires, maîtriser sa fiscalité ou encore transmettre du patrimoine ne se traiteront pas avec les mêmes investissements. Le cadre est également très important : suis-je prêt à assurer la gestion locative, quel temps ai-je à allouer à ce projet, est-ce que je souhaite revendre, sont autant de questions à se poser afin de faire les meilleurs choix.


RÈGLE NUMÉRO 2 : RAISONNER GLOBALEMENT ET SUR LE LONG TERME


Bien connaître sa situation patrimoniale : Revenus, charges, famille, fiscalité… Chaque investissement impactera votre patrimoine global et chaque investissement immobilier doit être pensé à long terme (d'où la nécessité de se projeter). Des parts de SCPI dans l’assurance vie impacteront l’IFI si vous y êtes assujettis, un investissement dans un appartement en location nue sera douloureux pour des TMI élevés, la présence de revenus fonciers donnera de l’intérêt à une stratégie en déficit, des enfants quittant le foyer fiscal auront une incidence fiscale... tous ces paramètres méritent d'être analysés et finement pris en compte.


RÈGLE NUMÉRO 3 : MAÎTRISER LES RISQUES


Derrière chaque investissement se cache un ou plusieurs risques. En avoir conscience est la première étape, l'accepter (car la stratégie globale est solide et réfléchie) est la deuxième. Prendre des risques : oui. Se mettre en danger : non.


RÈGLE NUMÉRO 4 : RÉALISER UNE OPÉRATION COHÉRENTE


Un cabinet de conseil en gestion de patrimoine aura accès à de nombreuses opportunités d'investissement immobilier, parfois inaccessible ou méconnu du particulier. Une analyse globale de l'investissement doit être réalisé (ville, emplacement, typologie du bien, mode d'exploitation, cohérence avec le marché, tendance du marché, évolution démographique...). Investir à proximité de chez soi n'est pas forcément la meilleure idée; la France compte plus de 30 000 communes et certaines d'entres elles méritent plus d'attention que d'autres !


RÈGLE NUMÉRO 5 : OPTIMISER LE MONTAGE


Le montage procure souvent plus de performance que le bien en lui-même. SCI, SARL de famille, crédit amortissable ou in fine, régime nu ou meublé, Pinel, Malraux, déficit foncier, nue-propriété... Il est nécessaire de coupler un bon montage avec une bonne opération afin de faire un choix pertinent.


RÈGLE NUMÉRO 6 : L'ÉMOTION AUX OUBLIETTES


Quand l'émotion vient dicter vos choix en matière d'investissement locatif, cela ne fait pas souvent bon ménage. Le patrimoine de jouissance (résidence principale et secondaire) n'est pas soumis aux mêmes règles que l'investissement locatif. Dans le deuxième cas, nous proposons une offre qui répond à de la demande. Aussi, respectez votre stratégie !

Un besoin, une information ? Contactez-moi

Cabinet basé à Pau (64)

Un accompagnement sur-mesure où que vous soyez

06 74 55 21 95

© 2020 par Jean-Romain Péboscq | Mentions légales